France

France

Spectacles du parc du Puy du Fou

Par Betty
Spectacles du parc du Puy du Fou
Betty nous fait partager ses deux jours au Parc d'attraction du Puy du fou.

Certes, il n'y a pas que des chevaux au Puy du Fou mais ils tiennent cependant un très grand rôle et méritent amplement de participer à ce "trip spectacles équestres".

Nous avions prévu deux jours pour parcourir le Grand Parc du Puy du Fou. Un seul aurait pu suffire mais il aurait fallu courir et nous n'en avions pas envie.

Pour commencer notre journée, nous découvrons le Bourg 1900 et ses boutiques de souvenirs (à noter, les jouets Papo sûrement beaucoup plus chers que partout ailleurs...). Ce n'était vraiment pas le plus intéressant...

Heureusement, nous poursuivons avec le ballet aérien des 120 rapaces du Bal des Oiseaux Fantômes. Un très belle démonstration de fauconnerie et une présentation d'oiseaux très étranges comme le serpentaire qui ressemble vraiment à certains dinosaures... Le tout sur fond de légende, un régal ! Je suis juste un peu désappointée car les voix sont préenregistrées et les acteurs miment leur texte. C'est un peu gênant au début.
En sortant de ce spectacle, nous prenons le temps de découvrir les oiseaux de l'Allée des Volières. Le Puy du Fou permettrait de contribuer à la préservation de certaines espèces d'oiseaux, tant mieux !

Ensuite, direction le Fort de l'An Mil pour la fameuse attaque des Vikings. Un très beau spectacle avec des effets impressionnants ! Par contre, le soleil cogne, je suis bien contente d'avoir prévu la crème solaire et la casquette ! En cas d'oubli, pas de panique, les vendeurs de casquettes et de crème solaire sont partout sur le site... Les jours de pluie, il y a peut-être des parapluies et des imperméables "Puy du Fou" à la place des chapeaux ?

Petite pause avant le prochain spectacle, nous en profitons pour parcourir le village reconstitué du Fort de l'An Mil et découvrons les charmants forgerons en plein boulot.

Nous assistons ensuite au petit spectacle Les Grandes Eaux : ballet aquatique avec fontaines et musiques baroques. C'est rafraîchissant : nous nous installons enfin à l'ombre ! Mais les rondins ne sont vraiment pas confortables... Nous en prenons note pour le spectacle du soir qui a lieu au même endroit : il faudra choisir les bancs plats qui semblent moins inconfortables.

Il est temps de manger et, bien sûr, nous avons oublié les pique-niques... Un peu cher le sandwich... gloups.

Après ce repas, nous traversons la Roseraie (les odeurs !! Mmmm...) pour rejoindre le site du Secret de la Lance, la nouveauté 2010 du Grand Parc du Puy du Fou. Nous apprécions beaucoup ce spectacle qui propose une petite scène de dressage, une scène de voltige cosaque/joutes impressionnante et beaucoup d'effets "spéciaux". 
Selon des amis vendéens, ce spectacle est moins bon que celui qu'il remplace. N'ayant jamais vu l'ancien, nous ne pouvons pas juger...

Maintenant, direction le Stadium Gallo-Romain pour du pain et des jeux ! Est-ce la chaleur ? J'apprécie ce spectacle mais moins que je l'aurais cru...
En revanche, la course de chars est vraiment très impressionnante. Les chevaux placés à l'extérieur ont des protections différentes des autres et je comprends vite pourquoi... Avec la vitesse, ils percutent parfois le mur avec violence. J'espère qu'ils ont un bon ostéopathe équin au Puy du Fou !

Après la violence des jeux romains, nous partons pour une petite balade à la Cité Médiévale. Nous y découvrons quelques artisans d'art : tonnelier, verrier, enlumineur (nous apprécions toutefois plus le travail de celui du village XVIIIe ou du Parchemin des Limbes à Avranches), etc.
Les oiseaux ont repris leur bal à côté et nous apercevons des cigognes au-dessus des remparts, c'est plutôt amusant.

Pour patienter jusqu'au spectacle nocturne qui a lieu à 22h30, nous passons au Bourg 1900 découvrir les Automates Musiciens. Ce petit spectacle n'est vraiment pas un incontournable du Puy du Fou...
Au retour, nous croisons les Jets Sauteurs qui n'amusent pas que les enfants...
Nous découvrons également l'Odyssée du Puy du Fou : ce spectacle interactif est bien plus à notre goût !
Nous assistons aussi au spectacle du Magicien Ménestrel : des sympathiques tours de magie avec un brin d'humour.
Et puis nous traversons le Chemin de la Mémoire dédié aux Guerres de Vendée.

Il est temps d'aller manger avant le spectacle de nuit : les Orgues de Feu. Cette fois, nous optons pour des frites de Noirmoutier au Rendez-Vous des Ventres Faims. C'est à notre avis le meilleur rapport qualité-prix au Puy du Fou. Les frites sont très bonnes et la grillade qui les accompagne est correcte (jambon ou entrecôte).

L'attente pour ce dernier spectacle de la journée me semble vraiment longue et j'ai mal au dos sur ce fichu banc ! Heureusement que nous ne sommes pas sur un rondin comme ce matin !
Enfin, pour nous faire patienter, un sketch commence. C'est amusant mais surtout, ça m'occupe ! (en arrivant 30 minutes avant chaque grand spectacle, on profite d'un petit "bonus" comme celui-ci).
22h30, le spectacle des Orgues de Feu commence enfin !
Je n'accroche pas du tout à ce spectacle sur l'eau. Peut-être à cause de la fatigue ou parce que nous étions finalement trop près ? Ces costumes de lumière me semblent un peu kitschs et je ne vois que le déséquilibre des danseurs sur leur plate-forme mouvante et le faux jeu des "musiciens"...

Enfin, nous rejoignons la maison de nos amis et nous glissons dans le lit. Nous sommes crevés !

Le lendemain, nous voici frais et dispos pour parcourir à nouveau le Grand Parc du Puy du Fou.
Pour commencer, nous entrons dans le Grand Théâtre pour assister à "Mousquetaire de Richelieu". Mon spectacle préféré je pense ! Les chevaux sont impressionnants ! L'un saute à travers une vitre, l'autre  danse sous la lumière noire dans un grand body blanc... Si, si, un cheval en body ! je vous assure ! une espèce de grande chaussette blanche qui l'enveloppait tout entier !
Et pour finir, l'eau envahit la scène et les chevaux déroulent un très beau carrousel. Ils semblent marcher sur l'eau autour des danseuses de flamencos. Une merveille !
Le flash n'étant pas autorisé, je n'ai aucune photo de ce spectacle...

Il nous reste encore à parcourir les paddocks des animaux. Les chèvres sont sympathiques et les porcelets adorables ! Le petit âne adore les gratouilles... Aucun ne semble perturbé par les nombreux visiteurs.
Ayant un peu de temps à perdre avant le prochain spectacle, nous retournons voir Le Secret de la Lance et profitons un peu plus de la voltige cosaque.
Ensuite, c'est un spectacle de marionnettes qui nous attend : La Légende de Martin. Cette "Male-bête" est vraiment très mignonne ! De quoi faire plaisir aux enfants.
Et voilà, il est l'heure de manger ! Direction le Rendez-Vous des Ventres Faims pour quelques pommes de terre de Noirmoutier. Nous profitons de manger à l'abri pendant qu'une petite bruine tombe.
La pluie s'arrête bien vite et nous repartons au Village XVIIIème découvrir les artisans d'art : enlumineur, doreur à la feuille d'or, forgeron, sabotier, potier...
Pour finir, nous écoutons les musiciens traditionnels entonner quelques musiques vendéennes. C'est amusant et sympathique.

Il est temps de repartir. Le bilan de ces 2 jours au Puy du Fou est plutôt positif. Nous avons profité de spectacles de qualité mais nous voilà un peu crevés maintenant...!

Retrouvez toutes ses photos des différents spectacles du Puy du fou.
Commentez cet article

Carte du pays

Drapeau

France

Mises à jour des trippers




































































































France

J'ai également visité ce pays

Photos : France

ENTREZ dans la communauté Tripper Tips EN 3 ÉTAPES !